LudiFig

Bonjour,

Notre premier festival de jeux est lancé.

Venez nous retrouver les 24 et 25 octobre 2015 à Mourmelon-le-Grand (51) pour découvrir et/ou jouer à de nombreux jeux :

> jeux de figurines

> jeux de sociétés

> tournois

Plus d'infos sur notre site et sur page facebook.

Recherche

Nombre de visites

Suivez nous par courriel

dimanche 23 septembre 2012
Bonjour à tous,

Retrouvons notre rubrique "la photo du jour" avec une superbe conversion de Kharn le félon que l'on doit à notre ami Ondskapt. N'hésitez pas à cliquer sur la photo et à visiter son blog.
Maintenant place au jeu.
+ Warhammer 40000 :
- Une première partie opposant les eldars de Maxibuc et les démons de Crocs blancs. La victoire revint à Crocs blancs sur le score de 5 à 4.
Les incendiaires ont fait un trou et en voilà les pertes !
- La seconde partie se joua à 2 contre 2. D'un côté Aouti et Peterman avec leurs armées de Spaces marines du chaos. De l'autre une association xenos entre les nécrons de Georges et les tyranides de Red. Le scénario joué fut "Au paradis des gros calibres" avec une victoire xénos sur le score de 7 à 4.
+ Saga :
- Une première opposition entre Alexandre et moi-même. Alexandre sortit ses anglo-saxons alors que moi je choisissais de ressortir mes vikings avec mon Ragnar Lothbrok fraîchement peint. Nous jouâmes le scénario des ponts. J'ai commencé par investir les deux ponts au premier tour. Alexandre envoya ses forces repousser mes fiers vikings, qui tinrent leurs positions. Ragnar accompagné de 8 gardes enfonça le flanc droit anglo-saxon. Le seul survivant fût le légendaire seigneur viking. Les anglo-saxons ne renoncèrent pas à la victoire en regroupant leurs forces pour enfoncer la ligne de défense viking présente sur le second pont. Les anglo-saxons passèrent de justesse pour arracher le match nul.
- Nous enchaînâmes une seconde partie. Alexandre garda ses anglo-saxons alors que je choisissais de devenir breton. Le scénario fut "Le défi". Les gardes bretons s'interposèrent entre les deux seigneurs et ainsi permirent à leur chef d'effectuer un repli stratégique. La manoeuvre leurs permis également d'infliger la perte de 6 points de vie au seigneur anglo-saxons. Le reste de la partie se résuma à une attaque frontale des anglo-saxons sur des bretons préservant leur seigneur. La victoire fut bretonne.
Merci de votre lecture et à la prochaine.
Goet

0 commentaires: